Jardins, Jardin

-

aux Tuileries du 6 au 9 juin 2019, Mercredi des pros : le 5 juin

Logo Le LouvreLE LOUVRE

La croissance urbaine est l’un des faits les plus marquants de notre temps. Plus de 55% de la population mondiale vit en ville aujourd’hui contre moins d’un tiers au début des années 1960. Deux tiers des êtres humains habiteront en ville d’ici 2050, soit 2,5 milliards de personnes supplémentaires en vingt ans.

La croissance urbaine est l’un des faits les plus marquants de notre temps. Plus de 55% de la population mondiale vit en ville aujourd’hui contre moins d’un tiers au début des années 1960. Deux tiers des êtres humains habiteront en ville d’ici 2050, soit 2,5 milliards de personnes supplémentaires en vingt ans. Ces chiffres donnent le vertige et posent de nombreuses questions : comment conserver un lien entre homme et nature dans les métropoles ? Comment préserver des espaces de verdure, de contemplation, de respiration, de biodiversité au cœur des cités ? Comment concilier développement urbain et respect de l’environnement ? Le Jardin des Tuileries, créé au 16ème siècle, par la reine Catherine de Médicis s’inscrit dans ce long questionnement des civilisations urbaines. Le Louvre, auquel les Tuileries sont rattachées depuis 2005, s’attache également à faire vivre, au cœur de Paris, ces jardins historiques qui sont à la fois un lieu de promenade pour les Parisiens et des millions de visiteurs, un musée à ciel ouvert et un conservatoire de la biodiversité.

Dans les années à venir, les Tuileries feront d’ailleurs l’objet d’importants travaux et plantations afin de retrouver un niveau végétal proche de celui du jardin de Louis XIV et de restaurer les bosquets historiques. Le Louvre met aussi en valeur la biodiversité dans ses collections : c’est ainsi que l’artiste Jean-Michel Othoniel présente actuellement cour Puget une installation de six peintures inédites à l’encre sur feuilles d’or, inspirée de la rose peinte par Rubens dans Le Mariage de Marie de Médicis et d’Henri IV et publie à cette occasion son « herbier du Louvre » qui révèle la beauté des fleurs représentées dans les chefs-d’œuvre du Louvre comme le chardon dans l’autoportrait de Durer ou la palme au bras de Sainte Apolline par Zurbarán… Je me réjouis que, pour sa seizième édition, l’évènement « Jardins-jardin », qui se tient du 6 au 9 juin 2019 aux Tuileries, ait choisi comme thème « Vite un jardin dans ma ville ». Cet évènement s’inscrit comme chaque année dans le cadre des « Rendez-vous aux jardins » du ministère de la Culture qui ont lieu dans la France entière. A cette occasion, l’équipe des jardiniers du Louvre vous invite à une promenade pour laquelle ils ont imaginé un fleurissement contemporain, en lien avec les 30 ans de la Pyramide. Je forme le vœu que « Jardins-jardin » contribue à nous faire redécouvrir la beauté des Tuileries et à nous interroger collectivement sur la place que nous devons attribuer à la nature au cœur des villes. "